à la une
Editorial

La Société des Explorateurs Français, appelée jusqu'en 1999 Société des Explorateurs et Voyageurs Français, également connue sous le nom de Club des Explorateurs, fut fondée en 1937 par un groupe de jeunes explorateurs. Revenaient de la première traversée du Groenland, le docteur Robert Gessain, le cinéaste Fred Matter, les ethnologues Michel Pérez et Paul-Emile Victor. Bertrand Flornoy, lui, arrivait d'Amazonie péruvienne. Le géologue Louis Liotard repartait pour le Tibet oriental. Autour d'eux se réunirent immédiatement les explorateurs déjà renommés, tels Louis Audouin-Dubreuil (Croisière jaune), Jean de Guébriant (Haute Amazonie), Théodore Monod et Henri Lhote (Sahara).

Les cinq grands continents, les Océans et les Régions polaires étaient tous représentés mais aussi les différentes disciplines. Enfin, la Société accueillait en son sein les découvreurs, aventuriers ou scientifiques et les écrivains et cinéastes, éventail déjà large qui allait former sa ligne de recrutement. Elle restait cependant très soucieuse de n'admettre en son sein que ceux qui, soit taillaient dans le blanc de la carte, soit inauguraient une recherche originale dans des régions partiellement connues et toujours très difficiles d'accès. Enfin, au risque et à la découverte s'ajoutaient des publications, des photos ou des documentaires professionnels. On retrouvera l'ensemble de ces explorateurs au début de l'époque des conférences de Connaissance du Monde à la Salle Pleyel, à Paris.

une expédition à la une
Expédition ClippertonExpédition Clipperton
Réunissant des chercheurs de toutes les disciplines, l'Expédition Clipperton a pour objectif de réaliser un Etat de la Nature de cet atoll méconnu : identification, comptage et origine des espèces, répartition de la biodiversité dans le Pacifique, étude du passé climatique et réponse aux agressions environnementales actuelles, recherches de nouveaux principes actifs.
Tout droit réservé © 2007 Société des explorateurs français | Crédits